Elue Communauté la plus RP aux Sern' Awards 22007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Présentation : XIXème Arcane : Le Soleil.

Aller en bas 
AuteurMessage
Horuseth
XVIIII Le Soleil
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Présentation : XIXème Arcane : Le Soleil.   Mer 16 Jan - 1:19





Préambule


Dans l’ancienne Égypte, les dieux et leurs pouvoirs occupaient une place importante dans la vie quotidienne de chaque citoyen et de la société égyptienne dans sa globalité.
Les Dieux incarnaient les Principes fonctionnels de la Nature : d’où leur représentation par des animaux, des êtres humains, des êtres humains à têtes d’animaux, etc.

Il en est deux qui se démarquent des autres : Horus, Dieu du Soleil, protecteur des rois d'Égypte, incarnation du Bien ; Seth, Dieu du tonnerre, des tempêtes et du temps nuageux, incarnation du Mal.

Leur destin fut lié. Horus fut ébranlé à la mort de son père, Osiris, tué par la main de son oncle, Seth. Ensuite, Horus renversa du trône souillé, Seth, au bout de nombreuses luttes très violentes. Enfin, Horus accéda au trône par lequel il devint le premier pharaon d’Egypte.

L’Arcane du Soleil est représentée par des jumeaux situés sous un Soleil radieux.



************************************************************


« Soyez prospères, ouailles du Soleil qui êtes issues du Grand qui est au ciel. Que le souffle vital soit à vos narines et que votre linceul se détache. Car vous êtes les pleurs de mon œil resplendissant, en votre nom d’Hommes. » (Dieu Horus)


Depuis maintenant plusieurs centaines d’années, Horuseth n’avait pas pris une ride. Certes, il avait atteint l’âge de l’homme mûr mais son enveloppe charnelle avait dés lors cessé de vieillir. A chaque réveil, il examinait son corps en toute hâte : et à chaque fois, rien n’avait changé durant la nuit. Il avait alors appris à vivre avec lui-même.

Il occupait une fonction de sénateur sur Corodrante, située dans la Galaxie Treplâ. Il aimait s’occuper de ses concitoyens, d’ailleurs le peuple le lui rendait bien. Un jour de fête avait été érigé en son honneur. Il avait tellement fait pour Corodrante que la classe politique avait approuvé, à bras ouverts, cette action de la plèbe. Personne, ou du moins les rares n’en dirent-ils rien, ne semblait remarquer qu’au fil des années, Horuseth gardait la vigueur et la fougue de la jeunesse. Sa sagacité masquait surement cet aspect aux yeux de la foule et de ses amis.

Un jour de grand soleil, il se leva de bon pied, le cœur réjoui par la perspective d’une semaine de repos bien mérité. Il vaquait à ses loisirs : le jardinage dans sa serre exotique ainsi que l’apprentissage et l’écriture des hiéroglyphes.
Quand soudain…
Tout se passa en une fraction de seconde, une lumière aveuglante, pure, couleur or envahit son bureau dans lequel il s’était installé pour s’adonner à l’art des écritures.
L’image d’un homme, ou plutôt d’un être à tête de Faucon se dressa devant lui. Un halo de lumière, puissant, l’entourait.
Horuseth était comme paralysé dans son siège, le regard fixé sur cette apparition.

Il sentit que l’on pénétrait dans son esprit. D’un geste qu’il n’eut pas contrôlé, il abaissa les yeux vers le livret sur lequel il s’exerçait, en temps normal, à la transcription des symboles.
Des hiéroglyphes apparurent. Il dictait, comme Horuseth eut tôt fait de le comprendre, la pensée de l’être qui se tenait face à lui.
Après un long moment, les derniers mots se tracèrent sur le papyrus.


« … que tu tiens la volonté de ton peuple originel entre les mains. Tu seras, dés à présent, celui que tu aurais toujours du être. »

Il ressentit que l’être quittait son esprit. Il regarda l’image une dernière fois avant qu’elle ne disparaisse. Tout redevint alors normal. A sa grande surprise, il haletait, le front couvert de sueur.

Pourquoi lui ? Pourquoi devait-il suivre cette destinée ? Après avoir un peu récupéré, ses pensées s’éclaircirent.


« C’est Horus. C’est le Dieu Horus qui s’est révélé à moi. »

Quelques jours après cet épisode, la vie reprit son cours, ses vacances se terminaient. Les interrogations se faisaient nombreuses dans son esprit mais cela ne l’empêchait nullement d’être toujours aussi dévoué qu’à l’ordinaire pour ses concitoyens. Le soleil resplendissait de jour en jour, il ne semblait plus vouloir le quitter. Il n’aurait pas pu si bien dire…

Chaque matin, cependant, il se réveillait encore plus fatigué que la veille. Il ne comprenait pas car son sommeil était profond dés l’instant où il s’endormait.
Chaque matin apportait également son lot de mauvaises nouvelles. Un individu semait, apparemment, ruine et désolation sur leur belle planète Corodrante. Des personnalités, des acteurs sociétaux avaient été retrouvés morts dans leur lit ou écorchés vif dans une quelconque sombre ruelle.

Le réveil sonna. Un bras s’abattit sur celui-ci pour le faire taire.


« Je dormirais bien encore un peu. » « Je devrais vraiment aller voir ce spécialiste. Ca ne peut plus durer. Je dors debout, la journée, au Sénat. »

Il tâta sa commode afin de trouver de la commande holo-viseur. Il l’attrapa et régla l’holo-récepteur sur les informations. Le maire d’une des plus importantes villes de Corodrante, Mr Galvor, avait été retrouvé sur un récif. La police avait annoncé qu’il avait du être précipité de la falaise.
Horuseth avait déjà rencontré cet homme. C’était un grand homme, qui voulait faire bouger les choses pour le bien du peuple. Il se souvint d’une de ses phrases qu’il lui avait servi.


« Voyez-vous cher Horuseth, je suis persuadé que nous pourrions marcher main dans la main vers un avenir meilleur pour Corandrante. Vous savez, Horuseth, vous êtes un homme bon, le peuple vous aime, et je le rejoins. Vous feriez un grand dirigeant. Réfléchissez-y. », avait-il dit tout en jouant avec le pendentif triangulaire qu’il portait autour du cou.

Les informations se poursuivirent. Il éteignit toutefois l’holo-récepteur. Il était bouleversé. Il remis la commande holo-viseur sur la commode et fit tomber un objet. Il se leva alors pour le ramasser mais fit un bon de côté.
L’objet qui était sur le sol… cet objet triangulaire qui brillait à terre… c’était… le pendentif de Galvor.
Alors une pensée atroce lui traversa l’esprit. Il devait admettre l’inconcevable. Lui… c’était lui qui avait poussé Galvor… peut-être, même surement lui qui était à l’origine des sanglants évènements récents. L’image d’Horus lui revint à l’esprit mais surtout ses dires.

« Moi, Horus, Dieu du Soleil, vient à toi Horuseth. Ta mère a vu en toi l’être exceptionnel, l’être de la prophétie.
Tu portes le nom de deux de tes ancêtres. Ils ont ébranlé le monde jadis et il t’appartient de rétablir l’Ordre naturel dans l’Univers.
Tu dois réconcilier ces jumeaux que sont le Bien, que moi, Horus, j’ai toujours soutenu, et le Mal, que Seth a choisi de défendre.
Le Soleil gouvernera ton devenir. Tu vivras à son rythme.
Le Soleil noir, obscur, sera pour toi moment de grande souffrance.
Le Soleil rouge reflétera tes actes les plus odieux.
Le Soleil or te permettra de racheter tes erreurs et d’aider ton prochain du mieux que tu pourras.
Le Soleil crépusculaire annoncera la fin de la charité.

Ta vie sera un cycle et le cycle divin sera ta vie. »

Horuseth prit enfin pleine conscience de ces paroles. Dans les jours qui suivirent, plus personne n’entendit parler de lui. Le peuple le pleurait, ne comprenait pas. Il était parti. Il n’avait pas eu le choix. Et pourtant…

Ce geste avait scellé la prophétie.

La XIXème Arcane, celle du Soleil, était née.



« Je suis Seth, l’engendreur de la confusion, Seth crée tempête et orage dans toute l’étendue du ciel. » (Dieu Seth)

_________________
"Le Dieu de ce monde vit dans la lumière, au-dessus du firmament, mais ses emblèmes sont sur la terre, ne discute pas ses mystères et tu verras le divin lever de soleil faire pousser toutes végétations et multiplier les aliments dont l'homme se nourrit."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentation : XIXème Arcane : Le Soleil.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Hogarn de Noir Soleil
» Présentation de la guilde sur JoL.
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» Présentation des Séminaristes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcanes de Fondation :: LES 22 ARCANES MAJEURS :: XIX Le Soleil :: Le Grand Oeuvre du Soleil-
Sauter vers: