Elue Communauté la plus RP aux Sern' Awards 22007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Diable et le Pendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pendora D. Nakrat
XII Le Pendu
avatar

Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Le Diable et le Pendu   Dim 10 Fév - 23:59

PREMIER CONTACT


Citation :
De diable le 10/02 à 05:35

Il est temps, Pendora, il est temps d'honnorer les vieilles dettes.

Voilà des éons que Lucifer est prisonnié de l'Enfer où Dieu l'a jeté.

Mais les Hommes ont perdu la Foi, et Il a abandonné Ses brebis.

Désormais je suis libre et bientôt la face de la Galaxie va changer.

Une nouvelle ère s'annonce, bientôt le MAL se répandra tel le Tarkand, l'infection a d'ailleurs déjà commencé.

Prend donc fait et cause pour le XV, car c'est lui qui est mon incarnation ici bas.

Bientôt je viendrai chercher mon dû, XII, soit patiente...


Amicalement,
Lucifer,
le Porteur de Lumière,
Prince des Ténèbres,
Confrérie du MAL.


Citation :
Croiseur du Pendu,
Salle de méditation.



Pendora D. Nakrat sortit de sa méditation en sursaut, le front perlé de sueur, haletante. Son rêve était encore net et effrayant, mais elle savait qu'il était bien réel.

Le Diable avait prononcé les mots que le Pendu attendait avec appréhension depuis des millénaires. Le Diable avait rappelé au Pendu que le XIIème Arcane avait une dette envers lui.

Et sous peu, il faudrait l'honorer.


Lentement, elle s'habilla, puis s'agenouilla devant un petit coffre. Elle en retira une petite fiole dont elle avala le contenu. Une brève lueur violette électrique illumina son regard.
Puis elle se releva puis marcha sereinement vers sa console de communication. Elle envoya une missive à Kely Faust pour la prévenir de sa prochaine visite au sein de la XVème Loge.

Le Destin du Pendu était maintenant lié à celui du Diable, et la dette serait honorée.

_________________

Loués soient les élus du Pendu,
Et heureux soient les vecteurs du Plan,
Car c'est dans la souffrance et le sacrifice,
Qu'ils accompliront le Grand Oeuvre,
Et s'élèveront au Sapiens Originel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendora D. Nakrat
XII Le Pendu
avatar

Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Le Diable et le Pendu   Ven 15 Fév - 18:35

SECOND CONTACT


A bord du Croiseur 111066, Lucifer était en pleine réflexion.

Il avait contacté, bien évidemment, Kely Faust, actuellement représentante du XV, SON Arcane.

Cette symbolique lui convenait à merveille, cette Loge était le Chemin tout traçé vers le Coeur des Hommes.

Les humains avaient toujours été fascinés par le Diable, malgré leur Foi.

Aujourd'hui les Hommes n'avaient plus la Foi, et Il les avaient abandonnés.

Bien sûr, certains avaient tenté vainement de gouverner leur destiné, ou de retrouver le Savoir perdu, notamment grâce aux Arcanes, mais jusque là point de délivrance pour les Hommes, à jamais marqués depuis l'époque de la Première Pomme.

L'Ange Déchu se souvenait bien des Temps de l'Eden, le moment le plus crucial de son existence. C'est à cette époque qu'il avait convaincu nombre d'Anges de se rallier à lui et de s'opposer à Sa Volonté, de contrecarrer Ses Plans en donnant la Pomme de la Connaissance aux Hommes, le Feu Secret, la Sapientia !

Hélas Il n'était pas de cet avis, et Il avait condamné les Déchus à l'Enfer, et les Hommes à Mille Tourments.
Ces Primates avaient fait du chemin depuis, mais ils demeuraient ausi bien capable de se créer leur propre avenir que de s'anéantir mutuellement.

La Création était bancale, le Diable le savait depuis le départ. Il avait essayé de Le raisonner, mais Il était Tout-Puissant, et Il n'avait rien Voulu entendre.

Alors Lucifer, le Porteur de Lumière, Son Préféré, rejeta Son Commandement, et il fut Déchu pour ça... Aujourd'hui le Diable était un Résistant. Il était là pour annihiler la Création et la remplacer par sa propre Oeuvre, l'AlterCréation.

Un Projet ambitieux pour le Mouvement pour une Autre Logique, mais le MAL ne dormait-il jamais ?
Non, il ne dormait pas, c'était la stricte Vérité. Néanmoins il attendait, et le moment était arrivé...

Laissant son Esprit vagabonder à travers les Parsecs, Lucifer contacta ses Serviteurs et leurs Pantins, qui eux-même relayèrent l'Appel à toutes les Puissances Alliées et les Satanistes. Belzebuth fut le Premier Seigneur Démon à recevoir l'Appel et à s'ébranler vers lui, d'autre suivraient.

Les Satanistes se réveillaient un peu partout, cellule dormante par cellule dormante. Les Puissances Alliées sentaient les Sombres Sentes s'étirer et enserrer la Galaxie dans une étreinte sauvage et mortelle.
Déjà les premiers signes que le Mal se répandaient étaient visbles: des Impériaux étaient soudainement soit d'immondes conquérants soit d'incompétents vaincus. Les Marchands n'avaient jamais été aussi avides et dépravés, et les Fondateurs chassaient, colonisaient, ou attendaient l'Impondérable, l'Infâme qui était annoncé depuis tant et tant de temps.

Les Indépendants, surtout les Ambassadeurs, virent soudain leur appétit guerrier se développer. Les Apôtres de la Non Violence furent enfermées dans des Croiseurs, Pucelle bientôt offerte au Bûcher de Satan. Les Confréries, Symbole de l'Union des Combattants de la Lumière, s'entredéchirèrent dans des guerres stupides. De "pieuses" Opération sonnèrent le glas de la Suprématie des Confréries et de leurs Ambassades, puis les Guerres réduisirent leur puissance à une peau de chagrin.

Le Mulet, le plus Puissant Serviteur du Diable, était annoncé pour bientôt, et les Ombres de Lucifer s'étendaient même jusqu'à la Très Grande Bibliothèque de Trantor la Superbe, Trantor la Babel, Trantor la Foudroyée.

Alors le Prince des Ténèbres envoya un message à Son Arcane, de par la revendication d'un Pacte datant du temps où il n'avait pas encore réussi à vaincre la Terre par le biais de l'Individualisme de deux misérables Spaciens, du temps ou les Empires ne tombaient pas en poussière par la simple Loi des nombres, du temps où l'Arme Nucléaire, Incarnation Suprême du Feu Purificateur de Lucifer, n'était pas la constante dans toute guerre.

Oui, il était temps, et Lucifer vit également un autre Pacte qui n'avait pas été honoré. Le Pendu...Oui, le Pendu allait être utile dans Sa Quête, mais il ne suffirait pas, ou du moins faudrait-il de nouveaux Pouvoirs à ses fidèles Combattants.
Oui, le Pendu ne serait pas seul, et le Diable allait recourir à un très ancien Serment, perdu dans les Âges Primitifs de la Terre des Origines.

Bellum...Guerre...Qui s'était tu pendant les 2000 ans de Pax Imperium...Mais qui était prêt depuis l'avènement de l'Interrègne...

Inopia...Famine...Qui s'était tu après ces histoires de cultures de levures, mais était prêt à reprendre du service après avoir bien étudier comment mettre à profit les pénuries...

Pestilentia...Pestilence, qui s'était avoué vaincue en bredonnant vaguement le mot pénicilline, et semblait prête à se réincarner après avoir découvert le Tarkand...

Exitus !...Mort...qui s'était tu à l'Apogée Spacienne pour se contenter ensuite d'oeuvrer dans l'Ombre par le biais du XIII...

Les Quatre étaient là, ils attendaient de pouvoir s'incarner dans des hommes, profitant des prédispositions de chacun, renforçant leurs hôtes, leur conférant de nouveaux Pouvoirs...

Le Cinquième, Pollution, qui naquît par la découverte de la radioactivité et des hydrocarbures, n'avaient jamais cessé d'attendre ses Frères...Il était sur Terre, dont il avait fait son Domaine après la victoire du Diable sur Orbe Terrarum, les Cercles des Terres. Pollution avait toujours été prêt, lui, et il avait bien mérité son titre de Cavalier de l'Apocalypse...

La Marche pouvait commencer, bientôt toutes les conditions seraient réunies, Il allait devoir faire de la place, car un nouveau Trône allait s'installer...

Le Diable sortit de sa transe, ce corps humain qu'il avait dû emprunté pour fuir la Terre, où il avait abandonné son corps, n'était guère vigoureux, mais il avait ses avantages...

Il ferma les yeux, puis envoya son esprit rencontrer celui de Pendora, qui devait se poser maintes questions, ne sachant plus si elle devait se fier à l'Arcane XV ou au Diable lui-même...

*****


Croiseur du Pendu,
Salle de Méditation.


Ce jour-là, la méditation de Pendora était difficile. Les dernières nuits avaient été rudes, non seulement à cause de l'Arcane du Soleil, Horuseth, qui trainait dans son secteur et se transformait la nuit venue en un assassin cannibale dangereux, mais surtout à cause de ces cauchemars qui revenaient sans cesse. Le Diable hantait ses rêves, toutes les nuits depuis ce premier contact.

Après de longues heures de concentrations, elle parvint à se laisser aller à la méditation. Mais très vite, elle sut que quelque chose clochait. De noires pensées l'emprisonnèrent dans un nuage oppressant, elle sentit des gouttes de sueurs froides lui couler le long du dos.
Impossible d'ouvrir les yeux. Prisonnière dans sa médiation, elle fut incapable de résister à son destin.

*****


Citation :
"Toi, le XII, écoute la Voix de l'Adversaire !

Il réclame son dû, mais ta tâche n va pas consister en une simple requête exaucée...non, la chose serait trop simple, trop brève...Non, tu vas aider le Mal à se répandre.

Tu m'as bien Servi jusque là, Pendora D. Nakrat. Dans chacun de tes gestes, chacune de tes Fioles. Lorsque tu as intégré le XII, lorsque tu as compris où allait ton allégeance, à chaque instant tu as été un Serviteur du Diable dévoué. Tu as dépassé le stade du Pantin depuis bien longtemps, tu es dotée d'une volonté propre. Tu as également un pouvoir qui te place presque à égalité avec le XV. Cependant le Lien n'est assez fort, il faut que tu fasses ainsi que le font mes Fidèles.

Pendora vit alors une Cour de Dévotion située au beau milieu d'un Jardin de Méditation en environement confiné, au beau milieu du Croiseur. Là, des Satanistes en robe blanche scandaient un même texte, inlassablement, dans la langue de leurs ancêtres...

"Lucifer nous guide ! Lucifer nous protège ! Lucifer nous dispense Son enseignement ! A Sa Lumière nous nous épanouissons ! Devant Sa Sagesse nous nous inclinons ! Nous vivons pour Le Servir et nos Vies Lui appartiennent !!!"

Les pensées de Pendora revinrent alors sur le visage de l'être qui devait vraisemblablement être jadis un résident la Bibliothèque de Trantor, mais dont le corps appartenait désormais à la Bête...

Citation :
"Tu sais ce qu'il te reste à faire, Pendora. Le XII a jadis signé un Contrat. Mais toi tu n'as encore jamais signé le Pacte de ton propre Sang, de même que tu n'as encore jamais prêté Serment.

Ces paroles bien qu'anodines concrétiseront le Lien qui nous unit, et je pourrais alors guider Pestilentia jusqu'à ton corps, car tu as fais de celui-ci la Demeure du Virus Salvateur, qui le Cheval de Bataille du Cavalier de la Pestilence !

Les Vecteurs sont autant de pierres apportées à l'édifice destructeur du Cavalier, cette Ombre issue de l'Apocalypse à venir. Cette incarnation te rapprochera de ton Grand Oeuvre bien plus intimement que tu ne l'as jamais été, sois-en sûre, c'est un Cadeau du Diable...

Ton premier travail consistera à propager un nouveau type de contagion, celui de l'Asservissement au Mal, qui permettra aux Quatre de sortir de l'Ombre et de s'incarner.

Hélas, peu d'Hommes et de femmes sont à même de recevoir en eux l'Apocalypse galopante, et il te sera sûrement nécessaire de propager notre emprise au sein des Arcanes, de leur proposer à eux les Pouvoirs des Quatre.

Le Destin de certains a toujours été d'accueuillir en eux un des Quatre, ils seront se reconnaitre et se Lier suffisamment à moi pour accueuillir l'Instigateur Futur de leur Grand Oeuvre, l'Incarnation même de ce qu'il représente.

Laisse l'Absolue Noirceur du MAL se répandre dans tes veines, Pendora D., et tu recevras bien plus que ce qu'a pu te donner le Créateur.

L'AlterCréation est le but ultime, l'Apocalypse le moyen d'y parvenir, il faut parfois tout détruire pour mieux reconstruire...

Propage la Voix du Diable comme tu propage le Virus Salvateur, Pendora, et tu approcheras à grands pas de ton Grand Oeuvre, il n'appartient qu'à toi d'accueuillir Pestilentia..."


Lucifer cessa là son influence hypnotique, la communication était coupée depuis longtemps, car le message de ne passait pas vraiment par le subespace...


Lucifer,
le Porteur de Lumière,
Prince des Ténèbres,
Vecteur du MAL,
le Diable.



*****


Le souffle haletant, trempée de sueur, Pendora ouvrit ses yeux violemment, plus violets que jamais. Elle s'effondra sur le sol, et pleura pendant de longues heures...

_________________

Loués soient les élus du Pendu,
Et heureux soient les vecteurs du Plan,
Car c'est dans la souffrance et le sacrifice,
Qu'ils accompliront le Grand Oeuvre,
Et s'élèveront au Sapiens Originel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pendora D. Nakrat
XII Le Pendu
avatar

Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Le Diable et le Pendu   Mer 23 Juil - 11:15

TROISIEME CONTACT


La nouvelle se répandit très vite au sein de la XIIème Loge, celle du Pendu. Le Diable était revenu. Pas le "simple" représentant d'Arcane, comme l'était Kelly Faust. Il s'agissait du Diable, celui qui lui avait parlé dans sa méditation quelques mois auparavant!

Pendora D. Nakrat tremblait de tous ses membres. Les martèlements de son coeur marquaient l'accomplissement inéluctable de son destin. Car elle savait que bientôt, très bientôt, elle devrait honorer la Dette du Pendu.

_________________

Loués soient les élus du Pendu,
Et heureux soient les vecteurs du Plan,
Car c'est dans la souffrance et le sacrifice,
Qu'ils accompliront le Grand Oeuvre,
Et s'élèveront au Sapiens Originel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diable
XV Le Diable
avatar

Masculin Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: Le Diable et le Pendu   Ven 17 Oct - 19:16

Citation :
Surgissant d'un couloir, le Diable observait la douzième Loge.

Il parcourut les zones auxquelles on lui donnait accès et y vit quelque chose d'amusant...

Septième Adepte a écrit:
De elijaht le 19/03 à 16:37 Répondre

Cinq nouveaux Vecteurs pour votre Grand Oeuvre:

- Fiona Gruber.

- Limmar Twer.

- Buzz Turbor.

- Pelleas Stettin.

- Jah Zenow.


Loués soient vos Elus,
Heureux soient les Vecteurs du Plan !


Elijaht,
Grand Corsaire du Diable.


"Un nouvel adepte du Pendu, qui m'a l'air très motivé pour répandre le Virus Salvateur.
Loué soit-il! Que le Pendu le guide et le protège!

Allons allons ma douce Pendora, je suis sûr que mon Corsaire se sent déjà protégé par moi, et je suis touché par votre sollicitude quant à la générosité de mes Adeptes à votre égard..."

_________________
Lucifer,
le Porteur de Lumière,
Premier Découvreur du Sapiens Originel,
Propriétaire de l'Âme de Kely Faust, ancienne Leader du XVème Arcane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Diable et le Pendu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Diable et le Pendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le diable
» Le Diable au Cor rev. 2.0
» Le pacte avec le diable [Privée moi et le Createur]
» Un homme pendu par les pieds.
» Le diable a Londre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcanes de Fondation :: LES 22 ARCANES MAJEURS :: XII Le Pendu :: Le Grand Oeuvre du Pendu-
Sauter vers: