Elue Communauté la plus RP aux Sern' Awards 22007
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Lune cousue de fils d'or.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mornelune
XVIII La Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 48
Localisation : Base Lunaire Alpha38
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: La Lune cousue de fils d'or.   Mar 6 Mai - 13:09

[ou l'histoire des à côtés d'une mission Marchand Niveau 2]

L'holo-transmetteur crépita un instant et le bruit blanc emplit lentement la pièce totalement embrumée par les fumées de l'Opium Rouge...

Bien que très rarement consommateur de cette variété de paradis artificiel, le Prince-Poète baignait pourtant dans cette atmosphère pesante. Il avait poliment refusé la pipe que lui tendait son voisin ; sa présence était motivée par autre chose que sa propre évasion mentale. Il y avait tant de rêves à capter en ces lieux et même si derniers n'étaient pas toujours empreint d'une douce poésie, ils convenaient parfaitement pour les séances d'entrainement du Rêvomancien.

J. de Mornelune : "Oui Manella ? Vous savez je ne suis pas vraiment en état de vous répondre, mon esprit vagabonde parmi les rêves."

Manella Brodrig : "oh, ce ne sera pas long mon Prince, je venais juste vous faire mon premier rapport, conformément à vos instructions."

JdM : "Oui alors soyez brève ou bien je risque de décrocher assez vite !"

MB (pour elle-même) : "Rrrr, parfois je maudis Rouge de me faire chaperonner ce Prince-Junkie !"
MB : "Oui et bien nous avons reçu les nouvelles instructions de la Guilde, ils en veulent toujours plus ! Cependant, de l'étude des conjonctions du Secteur il ressort que nous allons, passez-moi l'expression, en C..."

JdM : "Manella votre langage je vous prie... et puis ne pensez pas que vos ondes cérébrales soient hors de ma portée, même si je n'arrive pas à percer vos informations concernant ce Monsieur Rouge, le sobriquet dont vous m'affublez, je le trouve blessant."

MB : "Hey mais oh !... Arrêtez de fouiller dans les tirroirs de mon âme, bon sang ! Je vous ai dit que les informations que vous recherchez ont été effacées de mon esprit !
Bon ! Et bien pour rester court revenons à notre affaire. Dès le premier jour de mission nous avons signé une alliance avec le Maréchal H., ce dernier est d'ailleurs tout de suite parti en villégiature sur coteAzur6 et a rompu alliance, offres et communications. Même pas une seule holo-carte postale."


JdM : "Mais ses hommes ne vous ont pas posé de problème ?"

MB : "Hum... à ce sujet c'est assez étrange, ils ont été mis en détention tous les cinq sur une même planète, ensuite nous avons perdu leur trace, j'ai du mal à dire si ce sont eux ou la planète qui s'est évanouie. Pour notre part nous étions trop affairés dans nos cargos pour leur apporter des oranges."

JdM : "Bien, tenez-moi au courant de la tournure des évènements, vous savez combien il est important pour moi d'avoir ce poste à la Fondation. En attendant, je vais changer de base arrière, on m'a parlé tantôt d'un petit bar bien mieux fréquenté que la comète délurée... C'est moi qui vous rapelle, d'accord ?"

MB : "Comme vous voudrez, en vous servant je sers mon maître. Et tant qu'il en sera ainsi c'est vous le patron !"

_________________
Mornelune - XVIIIème Arcane : La Lune
N'entrez jamais, Ô grand jamais en ma lumière...


J'ai rêvé d'un monde dirigé par les Rêves, la Rêvocratie.


Dernière édition par mornelune le Mer 4 Juin - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mornelune
XVIII La Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 48
Localisation : Base Lunaire Alpha38
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: La Lune cousue de fils d'or.   Mer 4 Juin - 11:55

Mes dernières frasques à la "Comète délurée", m'avaient en effet poussé à rechercher un nouvel établissement où la Lune serait un peu moins remarquée. Le tenancier n'avait vraiment pas apprécié la dernière soirée poésie qui s'était terminée avec fort bris de glaces et autres objets fragiles...

Manella était passée arranger l'affaire, et comme à son habitude elle nettoyait derrière moi, je ne saurai exactement dire le contenu de ses tractations avec le tenancier, mais toujours est-il qu'un écriteau était placardé à l'entrée : "ici, plus jamais de poésie !"

N'étant pas homme à m'imposer, je décidai de chercher un autre havre de paix où poser mes valises et surtout une source d'approvisionnement intarissable pour mais si précieuses Vodka. Comme j'aspirais profondément (j'ai pas dit inspirais) à une carrière de Fondateur, je me dis que commencer mes recherches sur Terminus serait des plus avisé. J'aurai ensuite tout le temps, et à loisir, d'aller remplir mon dossier de candidature. Armé de mes espoirs, reposants en grande partie sur les capacités de Manella et d'une bonne dose de mélancolie, je poussais la porte de cette sombre taverne.

Un écriteau au dessus de la porte annonçait sobrement : "Taverne de Kloug"

Assis à une table deux individus, un homme et une femme, conversaient tous deux passionnés dans leur propos. Au bar, un robot barman s'affairait à ses tâches quotidiennes. Je décidais de m'approcher du comptoir et de commander ma première Vodka qui je m'empressais de compléter d'une dose de Prozac.

Je sirotais mon cocktail, dos au bar, balayant d'un regard vague la clientèle sporadique de cet établissement...

Jasper de Mornelune (pensif) : "Calme et discrétion... c'est l'endroit rêvé."
Se tournant vers le Barman : "Serait-il possible de louer une chambre à l'année dans cet établissement ?"
Kloug[Barman] : "Moi Kloug pas savoir, juste servir, demandez Dame Boranova !"

Inutile d'insister et d'essayer de demander des précisions, je partis en quête d'information à la seule table occupée pour l'heure.

JdM : "Pardonnez-moi, ma Dame et Messire, je suis Jasper de Mornelune, Prince-Poète du peuple de Morneplaine, je cherche une certaine Dame Boranova à laquelle je dois m'adresser pour obtenir une chambre..."

_________________
Mornelune - XVIIIème Arcane : La Lune
N'entrez jamais, Ô grand jamais en ma lumière...


J'ai rêvé d'un monde dirigé par les Rêves, la Rêvocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mornelune
XVIII La Lune
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 48
Localisation : Base Lunaire Alpha38
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: La Lune cousue de fils d'or.   Ven 6 Juin - 17:03

"Comment ça, où est-ce que je me trouve ?
Et bien je suis sur Terminus pour régler la paperasse administrative de mon admission à la Fondation,
cela vous pose-t-il un problème Manella ?"


L'holo-phone n'avait pas arrêté de sonner toute la matinée. Il est vrai que dans un premier temps je n'avais pas souhaité répondre, car je me doutais que ce serait inévitablement conflictuel... Manella prenait toujours son travail trop à coeur et elle avait tendance à m'empêcher de respirer.

Manella Brodrig : "..."

Japser de Mornelune : "Oui, enfin vous voyez bien quand même que je prend ma future fonction très au sérieux. Et... de votre côté, la collecte se passe bien ?
Non, mais allez ne vous fâchez pas douce Manella, je sais que j'aurais dû donner signe de vie plus tôt, mais je souhaitais un peu me receuillir... Allez ! ne m'en veuillez pas... je vous en prie..."


Je culpabilisais un peu, elle qui se donnait tant de mal à m'apporter cette promotion auprès de cette guilde marchande, et moi qui tranait dans des bars louches au péril de ma vie. Vie, qu'elle était censé protéger, dans un serment fait à son maître. D'ailleurs était-ce simplement ce serment qui la rendait si omniprésente, si oppressante ? Je finissais par en douter, mais il m'était impossible d'en savoir plus en cet instant.

Manella Brodrig : "... ...
... ... ...
Bien mais je dois savoir exactement où vous êtes actuellement, c'est à cette seule condition que je pourrai faire mon travail correctement, Prince !"


JdM : "Et bien je suis dans un spacio-bar, oh mais un établissement très correct je vous rassure tout de suite. J'y ai croisé des gens fort charmants, de la noblesse et tout et tout... si vous voyez !"

Manella : "Il me faut les noms ! Je ferai ma petite enquête, on est jamais trop prudent... surtout sur Terminus !"

JdM : "Vous êtes vraiment... * capitulant finalement * bon il y a une charmante Dame qui s'appelle Boranova et un Lord nommé South Kenny, cela vous va ? Attention, c'est des gens très charmants, je compte sur votre discrétion tout de même Manella ! N'allez pas me les froisser comme avec le tenancier de la Comète Délurée... on est d'accord là-dessus hein ?"

Manella : "J'en jugerai par moi-même... sinon pour la mission avec la guilde, la collecte suit son cours... Un certain général Walgui nous aide de son mieux, je pense que vous lui avez fait bonne impression dans vos missives...
Bon je rapelle dans quelques jours... et surtout DECROCHEZ !"


Vraiment charmante et attachante cette Manella ....

_________________
Mornelune - XVIIIème Arcane : La Lune
N'entrez jamais, Ô grand jamais en ma lumière...


J'ai rêvé d'un monde dirigé par les Rêves, la Rêvocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Lune cousue de fils d'or.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Lune cousue de fils d'or.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau membre: Balian de Parravon
» La Lune de Little Big Sackboy
» Le Mystérieux Crâne d'Acier sur la lune Dent-d'Or.
» les fils de nurgle :P
» Le coup de lune........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcanes de Fondation :: LES 22 ARCANES MAJEURS :: XVIII La Lune :: Le Grand Oeuvre de la Lune-
Sauter vers: